Blog
Actualités

Home   >   Blog Actualités

L’Assemblée générale de la FNPF s’est tenue à distance


Compte tenu des conditions sanitaires, dès septembre, le conseil d’administration de la FNPF avait décidé de reporter le Congrès prévu dans la Drôme à 2022 et d’organiser une Assemblée générale sur une demi-journée. Celle-ci s’est tenue à distance ce jeudi 4 février.

En préambule, Françoise est revenue sur sa première année de mandat rendue très atypique par cette crise. Femme de contact, Françoise a indiqué souffrir, comme beaucoup, de cette situation et espérer pouvoir, rapidement, se déplacer sur le terrain. Elle a remercié tous les porteurs de dossier et ceux qui l’accompagnent dans l’exercice de sa fonction tels que Luc BARBIER, Henri MAZENOD ou encore Gérard MAJORAL.

Puis Françoise est revenue sur quelques points forts qui ont marqué cette année 2020, les problèmes de disponibilité de main d’œuvre suite au premier confinement, la rénovation des vergers ou encore nos difficultés avec l’administration que nous avons exprimé à travers une lettre ouverte.

Puis l’Assemblée générale a débuté par la présentation du rapport d’activité, animée par Luc BARBIER. 4 sujets ont été choisis pour être mis en avant à travers des vidéos-témoignages des porteurs de dossier :

– Les conséquences de la crise sanitaire ;

– La surveillance du territoire ;

– Le plan pollinisateurs ;

– La création d’un club partenaires.

Puis, Pascal CLAVIER a présenté le rapport financier de la FNPF et Guillaume SEGUIN a pris la main pour, d’une part, le compte-rendu de l’activité de la commission statuts et conflits et d’autre part le déroulement de l’Assemblée générale extraordinaire qui était nécessaire afin de valider une modification statutaire conduisant à l’ouverture du périmètre des adhérents possibles à la FNPF.

Afin d’offrir aux participants une intervention leur permettant, au-delà de sujets statutaires, d’alimenter leur réflexion dans le cadre du collectif, Louis ORENGA, Directeur général d’Interfel-Aprifel-CTIFL, Lise JACOB, Directrice de la communication de ces 3 structures et Delphine TAILLIEZ, Directrice adjointe d’Aprifel sont venus nous présenter les enjeux et facteurs clés de succès de la commission de la communication collective ainsi que les grandes lignes des actions qui vont être entreprises dans le cadre de l’année internationale des fruits et légumes et également la communication informative menée par Aprifel.

De ces 3 interventions très intéressantes, nous pourrons retenir quelques éléments clés :

– Une interprofession n’est rien sans les organisations professionnelles qui la composent ;

– Une des actions prioritaires du collectif doit être de réduire le faussé entre la demande consommateur et les attentes des citoyens ;

– Dans nos produits non transformés, le consommateur veut avoir confiance/une bonne image du producteur pour avoir dans le produit. Le rôle du collectif est donc de défendre les produits ET les métiers.

Même si cette Assemblée générale s’est bien déroulée, nous avons hâte de vous retrouver à Valence en 2022 !