Blog
Actualités

Home   >   Blog Actualités

Marché international de la pomme : le Chili, la Nouvelle-Zélande et l’Afrique du Sud en tête


Dans sa dernière étude sur le marché des fruits et légumes, FranceAgriMer analyse la compétitivité du marché mondial de la filière pomme. Ce focus réalisé pour l’année 2020 compare les marchés d’une douzaine de pays que sont la Chine, les Etats-Unis, la Turquie, l’Allemagne, la Belgique, la France, l’Italie, les Pays-Bas, la Pologne, l’Afrique du Sud, le Chili ainsi que la Nouvelle-Zélande.

L’analyse attribue d’abord une note sur 1000 points à chacun des pays, selon six grands axes : le potentiel de production, les facteurs climatiques, phytosanitaires et l’énergie, la capacité à conquérir les marchés, le portefeuille des marché, l’organisation de la filière et le soutien public ainsi que l’environnement macro-économique. Enfin, en fonction de ces notes, un classement est établi dont le Chili, la Nouvelle-Zélande puis l’Afrique du Sud détiennent le podium, la France arrivant en 7ème position.

FranceAgriMer, dans leur synthèse, présente ensuite les atouts et les faiblesses des douze pays étudiés. Notons par exemple que le Chili et la Nouvelle-Zélande maintiennent un rendement de production de pomme très élevé tandis que celui de la France est en baisse en 2020. Côté marché, les Pays-Bas et la Belgique sont davantage tournées ver l’export malgré leurs petits superficies de vergers tandis que l’Allemagne est le premier importateur mondial de pomme. Enfin, la Pologne possède un verger important en terme de surface mais sa filière est particulièrement peu structurée.

Un focus sur l’agriculture biologique est aussi mis en avant dans ce rapport.