Blog
Actualités

Home   >   Blog Actualités

Note du CTIFL sur la mouche orientale


La bactrocera dorsalis ou la mouche orientale des fruits est un insecte hautement polyphage qui est susceptible de causer des dégâts à plus 400 espèces hôtes, sauvages et cultivées. En arboriculture, les principales cultures sensibles sont la pêche, la pomme, la prune et la cerise.

Elle est listée en tant qu’organisme de quarantaine prioritaire (OQP) dans la nouvelle règlementation européenne sur la Santé des végétaux. Cela implique que les Etats membres doivent mettre en place des mesures renforcées, dont la réalisation de prospections annuelles, l’élaboration d’un plan d’urgence pour chaque OQP susceptible d’entrer sur le territoire, ou encore la construction d’un plan d’actions établissant les mesures d’éradication en cas de détection.

Si vous n’êtes pas encore inscrit sur le site du Centre technique, il vous suffit de renseigner votre nom et prénom ainsi que votre adresse mail.