Blog
Actualités

Home   >   Blog Actualités

Nouvelle publication du CTIFL


Parmi les bioagresseurs des arbres fruitiers, le puceron cendré du pommier, Dysaphis plantaginea, est un ravageur redoutable. Sa capacité de colonisation précoce et son développement exponentiel d’avril à juin provoquent de nombreux dégâts sur la récolte de l’année : des fruits déformés avec de très petits calibres non valorisables. Plus grave encore, son action peut affecter la pérennité du verger en pénalisant la mise en réserve et donc le retour à fleur la saison suivante.

Ces dernières années, la conjonction de conditions climatiques favorables au puceron et la raréfaction des solutions insecticides ont conduit à des situations de pertes de contrôle dans tous les bassins de production.

Cette note de synthèse fait l’état des lieux de ce ravageur, rappelle les conséquences des infestations non-maîtrisées ainsi que le cycle biologique de ce puceron, recense les différentes stratégies de protection utilisées et celles encore à l’étude.