Blog
Actualités

Home   >   Blog Actualités

Quand le confinement modifie les assiettes des Français


Depuis l’annonce du confinement, les Français effectuent tous leurs repas à domicile. Etant impossible de passer par la boulangerie ou de commander des repas à emporter, ils passent de plus en plus de temps à confectionner leurs menus eux-mêmes. Une journaliste de L’Obs a fait le point sur ces nouveaux comportements (article disponible ici).

Durant la première semaine de confinement, les Français se sont rués sur les produits de premières nécessités ainsi que les matières premières afin d’envisager de faire la cuisine pour les jours à venir. C’est pourquoi « le lundi 16 mars, l’IRI (organisme spécialisé dans l’analyse des produits de grande consommation) a enregistré une progression de 237 % du chiffre d’affaires sur les produits de grande consommation. » précise la journaliste. Le comportement irrationnel des consommateurs devient alors impossible à prévoir pour la grande distribution.

En outre, « selon une étude exclusive réalisée pour « l’Obs » par l’institut YouGov, 43 % des Français affirment acheter davantage de fruits et légumes depuis le début du confinement », ajoute-elle, et une grande partie des consommateurs achètent également plus de produits surgelés. Selon cette même étude, près de 61% des Français se seraient remis à cuisiner, notamment avec l’aide de nombreuses recettes de chefs en direct.

Après le confinement, l’IRI pense que « L’obsession de la qualité succédera de nouveau et de façon amplifiée à la peur temporaire, celle de manquer, et la recherche des produits locaux, tendance déjà forte avant la crise, se trouvera renforcée par la quête d’une souveraineté alimentaire plus importante ».