Blog
Actualités

Home   >   Blog Actualités

Un Congrès des retrouvailles à la hauteur des attentes


La semaine dernière s’est déroulé le Congrès annuel de la FNPF à Valence, dans la Drôme. Alors que le Congrès 2021 n’avait pas pu se tenir en raison du contexte sanitaire, nous étions tous très heureux de pouvoir nous retrouver pour cet évènement marquant pour la filière.

Ce fut aussi le premier Congrès de la Présidente, Françoise ROCH, élue juste avant le début de la crise Covid.

Ce Congrès fut une réussite, tant sur le fond que sur la forme. Grâce aux équipes tant locales que nationales, l’évènement restera dans les mémoires.

Le mercredi, une matinée technique à la SEFRA, station expérimentale, a permis aux participants de découvrir l’installation agrivoltaique ainsi que les divers expérimentations menées. L’après-midi, après la traditionnelle présentation de quelques temps forts de l’année syndicale de la FNPF, le CTIFL nous a présenté sa plateforme Pilotis permettant une expérimentation « autonome » et en conditions réelles de la technique de l’insecte stérile à laquelle la FNPF croit beaucoup. Puis l’université de Perpignan nous a détaillé l’état d’avancement de leurs recherches sur la Sharka. Compte tenu des résultats très encourageants présentés, nous prenons d’ores et déjà rendez-vous avec eux dans 2 ans pour faire le point !

Gilbert CHAVAS a pris, ensuite, la parole pour expliquer aux congressistes en quoi consiste le comité stratégique fruits et les travaux qu’il mène avant qu’Angélique DELAHAYE et Grégory CHARDON mettent tous deux en avant les missions de Solaal et la création d’une antenne régionale en AURA.

Le jeudi était consacré à un sujet complètement inédit et sur lequel la FNPF travaille depuis plusieurs mois : la culture du risque. Ont ainsi été présentés, en exclusivité, les résultats de la cartographie des risques de l’arboriculture fruitière (réalisée en collaboration avec le cabinet Marsh) en introduction d’une table-ronde extrêmement riche d’enseignements en présence de :

– Bruno DARNAUD – administrateur FNPF en charge de la gestion des risques

– Frédéric DESCROZAILLE – député en charge de la réforme de l’assurance récolte

– Serge ZAKA  d’ITK – fournisseur d’outils au service des agriculteurs en matière d’aléas climatiques

– Etienne FOURMONT- agri youtubeurre

– Audrey BOUROLLEAU – cofondatrice du campus Hectar

Les échanges nourris des participants ont permis de mettre en perspective le métier d’arboriculteur et les challenges à relever. Sans occulter les nombreux défis que nous avons a relevés, les intervenants ont su insuffler une vague d’optimisme aux congressistes. L’arboriculture a de l’avenir et nous sommes nombreux à y croire !

Françoise ROCH a clôturé ce congrès en prononçant un discours en complète adéquation avec cet état d’esprit : les défis à relever sont nombreux mais l’arboriculture a de l’avenir et le collectif aussi.