Blog
Actualités

Home   >   Blog Actualités

La gestion des stress de culture : plus que jamais indispensable


Que d’événements depuis notre dernière actualité sur le site FNPF, en mars 2021.                              Aujourd’hui, c’est très clair.

La question n’est plus de s’interroger si les vergers seront ou non confrontés à des stress : c’est maintenant un fait avéré, les années qui se succèdent, le confirment.                                                                                    L’incertitude repose plus sur l’origine de ces stress et leur fréquence tout au long du cycle végétatif, tant pendant la période de production que celle de repos végétatif.

Dans ce contexte, notre technologie et l’offre de produits que nous mettons à disposition des producteurs, prennent tout leur sens :

– Une approche globale de la gestion de l’oxydation cellulaire, permettant de répondre à tous les stress, quelle que soit leur origine

– Un mode d’action unique exacerbant le potentiel d’adaptation des arbres à toutes les situations dommageables sur le plan physiologique

L’intérêt de nos biostimulants s’est à nouveau matérialisé en 2021 par une meilleure réaction des arbres pendant et après l’épisode de gel, permettant aux producteurs utilisateurs d’optimiser le potentiel de rendement de leur verger au mieux du contexte de l’année.

Mais l’impact de nos programmes d’accompagnement se fera également ressentir pour la mise en réserves et la préparation de la saison 2022.

L’effet redondant est en effet très net chez les producteurs, de plus en plus nombreux, qui intègrent nos biostimulants dans leurs itinéraires techniques.

Pour les arboriculteurs soucieux de sécuriser et préserver leurs vergers, le recours à notre biostimulant ACTI BOSCA est la base de toute démarche pro-active dans ce sens : pratique d’utilisation, à positionner du stade BBCH 59 jusqu’au début grossissement.

Un autre axe de développement de notre entreprise concerne le chancre pour lequel de nombreuses mises en place, en situation réelle producteur, nous permettront d’avancer dans notre recherche de solutions naturelles et durables face à cette problématique grandissante.